Conférences sur les enfants de la Creuse

De l’ile de la Réunion à la Métropole, des centaines d’enfants transplantés (« les Enfants de la Creuse »), dans les années 60

Entre 1963 et 1982, sur l’île de la Réunion, plus de deux mille enfants et adolescents ont été enlevés à leur famille par l’administration pour être envoyés dans des départements ruraux de métropole sans billet de retour. Aujourd’hui, ceux qui ont survécu à ce traumatisme tentent de le surmonter et demandent des comptes à l’état français.

Certains réclament une indemnisation, d’autres souhaitent une aide pour retrouver leur identité, leurs racines et leurs familles. Mais surtout, ils exigent que leur histoire soit reconnue, écrite et diffusée pour qu’eux mêmes, leurs enfants et leurs familles puissent, enfin, faire la paix avec leur passé.

Mais comment une telle « opération » a-t-elle pu être menée au pays des « Droits de l’Homme » ?